Recherche

« mars 2018 »
L M M J V S D
26 27 28 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
 

rss

Accueil > Le patrimoine naturel

Le patrimoine naturel

Carte

Un pays "coupé"

Le Pays de Blesle est particulièrement riche en sites naturels où l’eau et la pierre sont omniprésentes Il correspond à ce que les géographes appellent un « pays coupé », c’est-à-dire un territoire de transition entre des plateaux montagneux et des plaines alluviales. Les plaines sont ici des vallées étroites bordées de coteaux couverts de bois de chênes et de plantations de résineux dominées au Sud-Est par les plateaux tournés vers la Limagne de Brioude et au Nord-Ouest par les contreforts du massif du Cézallier dont les limites forment des orgues basaltiques, bordures des coulées volcaniques dominant les côteaux.

Un pays de rivières

Le Pays de Blesle est un pays de rivières. En son milieu, coule l’Alagnon (ou Allagnon) qui prend sa source à Font-d’Alagnon dans le Cantal et rejoint l’Allier dont elle est un affluent important un peu au-delà de la limite Nord du territoire (au Saut du Loup sur la commune d’Auzat-sur-Allier) après un parcours de près de 100 km. Célèbre pour ses truites, ombres, loutres et maintenant saumons, elle fait l’objet d’un schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) animé par le Syndicat Intercommunal de Gestion de l’Alagnon (SIGAL). Ce schéma est désigné comme prioritaire pour le bassin hydrologique Loire-Bretagne. Les rivières du territoire, affluents de l’Allagnon, sont :

  • La Sianne (33 km) qui naît au Signal du Luguet, sommet du plateau du Cézallier, puis s’écoule à travers les communes de Vèze et Auriac-l’Eglise, avant de rejoindre l’Alagnon au Basbory de Blesle, après un parcours de 33 km ;
  • la Voireuze (8 km) formée par la confluence des ruisseaux de Leyvaux et du Barthonnet, qui rejoint l’Alagnon à la sortie de Blesle ;
  • le Bave (23 km) naît au Signal du Luguet près des Burons de Jugnaux sur la commune d’Anzat le Luguet, et rejoint l’allagnon à Brugeilles, commune de Torsiac.

Une diversité exceptionnelle

Transition entre zones de montagnes volcaniques et collines sédimentaires, marqué par les influences climatiques à la fois continentales, sub-méditerranéene et atlantiques ; le Pays de Blesle présente une diversité exceptionnelle de conditions écologiques.

Cette diversité écologique est recensée dans un inventaire national organisé en Zones Naturelles d’Intérêt Écologique Floristique et Faunistique (ZNIEFF).

Cet inventaire, piloté par l’Etat, constitue un outil de connaissance du patrimoine national de la France.

Quatre zones ZNIEFF sont présentes sur le territoire (www.auvergne.developpement-durable.gouv.fr/).

Elles correspondent aux points chauds de la biodiversité locale. Il s’agit de deux zones dites de type II avec une cohérence écologique et paysagère réunissant des ensembles naturels riches ou peu modifiés avec des potentialités biologiques importantes présentes sur la partie des contreforts du Cézalier (ref 00160000 CEZALLIER) et sur les coteaux proches de la limagne occidentale (ref 00180000 COTEAUX DE LIMAGNE OCCIDENTALE et de deux zones de type I , de superficie réduite formant des espaces écologiquement homogènes : les gorges de l’Allagnon (ref00180021), les versants et rebords de la basse vallée de la Siane (ref00007025).

Natura 2000

Plus du tiers du territoire fait partie du réseau Natura 2000 du Haut Allier (http://haut-allier.n2000.fr) ; réseau dont l’objectif est d’assurer la préservation de la biodiversité, en conciliant les exigences des habitats naturels et des espèces avec les activités économiques, sociales et culturelles. Ces sites comprennent le site Natura 2000 « Vallée de la Sianne et du bas-Alagnon » (FR 830-1067) qui s’étend principalement dur les communes de Blesle, Chambezon, Grenier-Montgon et Torsiac et le site Natura 2000 « Lacs d’Espalem et de Lorlange » ( FR8301082).

Inventaire botanique, zoologique et ornithologique

Un inventaire botanique, zoologique et ornithologique a été réalisé par une association du territoire (Les amis de Léotoing, http://www.creatifs-culturels-auvergne.com/biodiversite) avec l’appui du Conservatoire Botanique National du Massif-central (http://www.cbnmc.fr/chloris/biodiversite) et de la Ligue de Protection des Oiseaux (http://www.lpo-auvergne.org/).

Cet inventaire sert de support à une démarche pédagogique d’éco-tourisme mettant en valeur la diversité écologique du Pays de Blesle Le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne (CEN Auvergne) par des actions de préservation intégrant biodiversité, paysages et cadre de vie, services rendus (ressources en eau, bois, air…), usages économiques ou récréatifs participe aussi à la préservation de la nature autour du Pays de Blesle (http://www.cen-auvergne.fr/nature-en-auvergne/).

= = = = =