Recherche

« février 2018 »
L M M J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 1 2 3 4
 

rss

Accueil > Patrimoine Bati > Eglise de Saint-Etienne
télécharger l'article au format PDF

Eglise de Saint-Etienne

Epoque de construction :

2e quart 18e siècle ; 2e quart 19e siècle siècle détail 4e quart 19e siècle

Historique :

Vers 1735 1738, une chapelle est bâtie au Cheylat, alors que l’église prieurale de Saint-Etienne tombe en ruine ; en 1741, le mobilier est transféré de l’ancienne église dans la chapelle neuve ; en 1755 et en 1778, les habitants veulent faire bâtir un clocher, les cloches étant jusque-là montées dans un arbre, lequel s’est brisé en 1772 ; le 15 février 1842, les travaux de restauration et d’achèvement du clocher sont adjugés à l’entrepreneur Etienne Malbet ; en 1843, un projet de reconstruction de la nef par le géomètre Isidore Bertier n’a pas de suite ; le 13 février 1846, un second projet est donné par l’architecte Fraidier ; l’adjudication des travaux à lieu le 30 avril 1847, à Etienne Malbet ; la réception définitive a lieu en 1852 ; deux dates sont portées sur le mur ouest : 1849, sur le mur, qui marque vraisemblablement l’achèvement du gros-oeuvre, et 1852, sur l’encadrement de la porte, qui marque la réception définitive ; en 1894 1895, ont lieu des travaux d’assainissement des murs nord de l’église description Encadrement des portes et des baies en andésite ; clocher avec une flèche carré couverte en lauze de gneiss